exbanquière

Jeudi 3 mai 2018

Le LAB est heureux de vous inviter aux "Chroniques d'une ex-banquière", une conférence gesticulée d’Aline Fares
« La finance et les banques, c’est complexe, très complexe – une affaire d’experts. Alors circulez, et laissez ces messieurs faire leur travail. »
Nous n’aurions donc rien à dire sur ces banques, qui nous explosent à la figure, nous méprisent, mettent les gouvernements au pas – et qu’on ne parvient pourtant pas à contourner tant leurs services nous sont essentiels ? Les banques, la finance, nécessitent une pensée qui va bien au-delà du discours de l’expertise. Et c’est peut-être même par là qu’il faudrait commencer: se poser la question de la place que nous voulons bien leur laisser ; la question de... qui peut légitimement maîtriser ces super-pouvoirs qui permettent aux banques de décider, par le crédit, quelles idées verront le jour ou pas. N’est-ce pas un enjeu majeur dans un monde où tout ou presque est passé à la moulinette financière, et où les catastrophes politiques, sociales et environnementales s’accumulent?
Cette conférence gesticulée propose – à travers la narration du parcours atypique de l’auteure et interprète – un point de vue sur nos leviers d’action face à la finance, aux banques et à leurs crises, ainsi que des explications sur les banques et leur fonctionnement, les marchés financiers et leur logique, les réponses réglementaires et leurs limites.


Ouverture des portes à 19h00. Début de la conférence gesticulée à 20h30. Prix libre. Boissons à prix démocratique

Pop Up

Pop Up, plateforme associative culturelle organise une rencontre sur la situation du Plaza Art ce 28 mars à 18h30.

Nous avons invité Pierre Heldenbergh, administrateur délégué des Grignoux qui exploitent le cinéma Caméo. Nous prendrons un temps avec lui pour s'informer sur l'exemple namurois. Nous vous proposons aussi de réfléchir ensemble sur l'organisation d'une vigilance associative et citoyenne au sujet du Plaza Art.

Les associations partenaires du Plaza et des citoyens ...sont les bienvenus à cette rencontre.

Nous vous donnons rendez-vous CE MERCREDI 28 MARS À 18H30, dans les locaux du MOC au 10, rue Marguerite Bervoets à 7000 Mons, à la salle informatique (au 2° étage).

N'hésitez pas à relayer l'invitation largement.

Pour Pop Up, Virus Culturel

Stephano Console

Vincent Dufoing

Henriette Jungst

Samuel Thirion

semainesociale

L’état de la démocratie

La démocratie se veut un mode de décision s’accordant avec le point de vue d’une majorité dans le respect des minorités. Chez nous, cela s’incarne par l’élection d’un collectif de politiques représentatifs en dialogue avec la société civile organisée. Aujourd’hui, le désenchantement est là : nombreux sont les citoyens qui se mettent en retrait ; la complexité du monde ouvre l’espace de la décision à des technocrates non élus ; en contrepoint, les populismes font dans le simplisme et la démagogie ; l’interaction avec la société civile organisée est grippée. Toutes ces pathologies sont traversées par une même grande question : à quelles conditions les décisions de biens publics peuvent-elles être tout à la fois efficaces et légitimes ?

Vous trouverez, en pièce jointe, le programme complet des deux journées.

Inscrivez-vous en cliquant sur ce lien

PS : Dès réception de votre inscription, vous recevrez un accusé de réception

 

02/246.38.51

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.moc.be et www.ftu.be

 

La Louvière séries politiques affiche 002

Les séries télévisées nous présentent une vision de la politique parfois sombre, parfois idéalisée, mais souvent fascinante. Ces réalisations s’inspirent régulièrement de la réalité mais elles peuvent également la devancer. Cependant, avec l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis, la réalité n’a-t-elle pas aujourd’hui dépassé la fiction ?

Parmi les séries qui abordent les questions politiques on peut citer The West Wing, Borgen ou encore dans une version plus sombre House of Cards et le Baron Noir. Mais, c’est oublier que les mécanismes du pouvoir sont également abordés dans des univers de prime abord plus éloignés, comme dans la série Game of Thrones…

Une co-organisation Maison de la Laïcité de La Louvière/ CIEP Hainaut Centre

balance tes peurs

La grande enquête « Noir-Jaune-Blues »* a montré que nous vivons une gigantesque mutation de société. Une majorité de la population est sans repères. La méfiance envers les politiques et les institutions est énorme. Le repli identitaire gagne du terrain. Les appartenances sociales et politiques sont presque dissoutes. La peur de l’avenir domine.

Comment encaisser ce choc ? D’abord, en essayant de le comprendre : il faut bien mesurer l’ampleur des constats et écouter les paroles du terrain, de chacun. Ensuite, il s’agit de nous situer. Cette enquête montre justement le maintien d’une certaine confiance envers les mouvements associatifs. Cela nous donne une responsabilité : comment voulons-nous agir dans ce contexte de mutation ? Comment prendre acte, et rebondir ?

Présentation de l’enquête par Benoît Scheuer, sociologue et directeur de Survey & Action

* L’enquête « Noir, Jaune, Blues 2017 » a été menée par l’institut Survey&Action, en partenariat avec Le Soir, la RTBF et la fondation Ceci n’est pas une crise.

LIEU : Centre L’Ilon, salle Houyoux, 1, Rue des Tanneries, 5000 Namur

(Entrée possible par le parking rue du Lombard)

ENTREE LIBRE : Sandwiches, potage et café offerts

Inscription vivement souhaitée avant le 15 mars 2018 : 

081/73.40.86 - secretariat@equipespopulaires>

 

Agenda

logo vf logo mc
 Logo EP CSClogo 
logo joc 2016  

logo ciep quadri copieLogo AIDsolomond logo

 

© 2016 MOC Hainaut-Centre - Admin