diversitéalteoeneo

Ils ont dit oui à la diversité, rencontrez-les !

Les 15, 22 et 28 novembre 2018

Un contexte qui divise, des propos qui opposent, des extrêmes qui s’affirment, des termes discriminants banalisés « Homo, musulman, pauvre, handicapé, étranger, vieux… »…  autant de motifs qui attisent la peur, qui augmentent les discriminations, l’exclusion, voire la violence.

Altéo et Énéo, mouvements sociaux de personnes malades, handicapées et d’ainés s’interrogent : Comment lutter ? Comment diminuer voire faire disparaitre de tels comportements ?

La réponse est simple : rencontrer la diversité, l’accueillir, lui dire oui, tout simplement !
A Liège, Charleroi et Louvain-la-Neuve, les 15, 22 et 28 novembre, des personnalités ayant dit Oui à la diversité ! confirmeront.

Dans le cadre d’une campagne de sensibilisation, Altéo et Enéo diffusent ce message : La diversité, c’est tout simplement OUI !

La rencontre…

  • atténue les préjugés, les peurs ;
  • décloisonne des cases dans lesquelles nous sommes parfois enfermés ;
  • permet de découvrir ce qui unit et réunit.

Des personnalités témoignent !

La diversité, ils la pratiquent, la partagent, la motivent, parfois la contraignent.  En réalité, aller vers des gens différents de soi n’est pas naturel. L’ambiance actuelle cloisonne souvent, oppose les ‘minorités’ entre elles, fait le jeu de la concurrence. Mais quand la rencontre, la vraie s’accomplit, elle transforme durablement et positivement. Pour cela il faut la susciter, la motiver, l’accompagner.

A l’occasion de 3 rencontres en novembre, quatre témoins partageront leur expérience concrète et les effets bénéfiques de la rencontre de l’autre qu’ils constatent sur le terrain :

-        Christine Mahy (RWLP) à propos de la pauvreté ;

-        Medhi Kassou (Plateforme citoyenne) à propos des réfugiés ;

-        Oliviero Aseglio (Rainbow house) à propos de l’homosexualité ;

-        Julien Petyt et Carmela Morici (Alternative 21) à propos du handicap.

Trois figures de la lutte contre les discriminations donneront leur éclairage sur l’état de la diversité dans notre pays, les bonnes pratiques et le chemin à parcourir pour promouvoir celle-ci : Bernard Devos, Délégué général aux droits de l’enfant, son porte-parole, David Lallemand ainsi que Patrick Charlier, Codirecteur d’Unia.

Programme complet :

Date-heure

Lieu

Intervenants

Jeudi, 15 novembre, 19h30

Le Hangar

Quai St Léonard43B, 4000 Liège

David Lallemand

Medhi Kassou

Christine Mahy

Jeudi, 22 novembre, 19h30

L'Eden

Bd Jacques Bertrand 1, 5000 Charleroi

Bernard Devos

Christine Mahy

Julien Petyt et Carmela Morici

Mercredi, 28 novembre, 19h30

Ferme du Biéreau, 

Av. du Jardin Botanique, 1348 LLN

Patrick Charlier

Oliviero Aseglio

Medhi Kassou

Plus d’informations :

  • Campagne ‘La Diversité c’est tout simplement OUI !’ :
  • Altéo :
  • Énéo :

Contacts :

  • Imane Bensalah, Communication Altéo, 0473 56 16 96,
  • Claire Verhamme, Communication Énéo, 0472 09 50 70,

Vingt ans après l’AMI : 

Actualité du mouvement altermondialiste et de la mobilisation pour un autre commerce

Deux  ans  après  l’énorme  mobilisation  contre  le  CETA  et  le  TTIP  et  vingt  ans après l’Accord multilatéral sur l’investissement (AMI), la journée d’études du CIEP revient sur les enjeux liés au commerce juste et aux mobilisations pour contrer la mise en œuvre et la ratification de traités commerciaux aux conséquences négatives sur les populations et l'environnement. 

Cette journée se penchera sur les évolutions du commerce mondial et ses conséquences néfastes au niveau social et environnemental, mais aussi sur les alternatives à promouvoir, comme l’initiative pour un traité « contraignant pour les entreprises» à l’ONU. Elle visera également à faire le point sur les revendications des mouvements sociaux (dont le MOC et ses organisations) ainsi que sur les échéances et mobilisations à venir. 

Date : 16 novembre

Lieu : HELHa Institut Cardijn à Louvain-la-Neuve de 9h00 à 16h30

Programme (disponible sous peu) et informations complémentaires: www.ciep.be / 02 246 38 41

Inscription : http://www.ciep.be/index.php?option=com_rsform&formId=21

solmond1

Plusieurs ONG, associations (dont le MOC et Solidarité Mondiale) et réseaux d'ONG lancent une  « mini-campagne » visant à sensibiliser l'opinion publique sur le traité contraignant (binding treaty) qui est en négociation à l'ONU depuis 3 ans. Ce traité international contraignant viserait à protéger les populations des abus commis par des entreprises. IL ENGAGERAIT LES ÉTATS À :

               * Assurer la primauté des droits humains sur les intérêts économiques;

               * Contraindre les entreprises transnationales (mais aussi leurs fournisseurs, leurs sous-traitants et leurs filiales) à respecter les droits humains partout où elles opèrent et les tenir juridiquement responsables en cas d'abus;

               * Garantir l'accès à la justice pour les populations affectées.

La prochaine session de négociation entre les États aura lieu à Genève du 15 au 19 octobre 2018.

POUR QUE CES NÉGOCIATIONS ABOUTISSENT, IL EST ESSENTIEL DE FAIRE PRESSION SUR LES DIFFÉRENTS GOUVERNEMENTS POUR QU’ILS PARTICIPENT DE FAÇON CONSTRUCTIVE À CETTE SESSION AFIN QUE LE PROCESSUS PUISSE ABOUTIR.

MOBILISONS-NOUS ET INTERPELLONS DIRECTEMENT LE MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES, DIDIER REYNDERS, AFIN QUE LA BELGIQUE S’ENGAGE À RATIFIER UN TRAITÉ INTERNATIONAL QUI METTRA UN TERME À L’IMPUNITÉ DES MULTINATIONALES !

Rendez-vous sur

WWW.RECLAIMHUMANRIGHTS.NET/BINDINGTREATY [1]

pour interpeller le Ministre Reynders !

PLUS D’INFORMATIONS SUR LE TRAITÉ :

WWW.TREATYMOVEMENT.COM [2]

WWW.BUSINESS-HUMANRIGHTS.ORG [3]

WWW.STOPCORPORATEIMPUNITY.ORG [4]

Niki1

Dans le cadre de l’exposition « Niki de Saint Phalle – ici tout est possible » de 15 septembre 2018 au 13 janvier 2019 au musé BAM (Beaux Arts Mons), Vie Féminine en collaboration avec le Pôle Muséal de Mons et la Province d’Hainaut, organise plusieurs activités telles qu’une journée Féministe au BAM et un stage créatif « libérons la nana en nous ». Ce projet se clôturera en mars 2019, au BAM, à l’occasion de la journée Internationale des Droits des Femmes avec le vernissage des « nanas » réalisées lors du stage.

Niki de Saint Phalle est une artiste féministe à travers son langage artistique elle aborde des questions larges telles que l’émancipation des femmes, le rapport au corps et les rapports de genre dans nos sociétés. Avec ses « nanas » (le nom qu’elle donne à ses sculptures des femmes gigantesques), elle montrera que les femmes ne sont pas que douces et dociles mais qu’elles peuvent aussi être fermes, fortes et déterminées.

JOURNEE FEMINISTE 28/09
Visite guidée avec une approche féministe (départs à 10h, 14h et 16h30). SUR INSCRIPTION.

Atelier créatif* technique d'impression monotype, en s’inspirant des œuvres de l’artiste Niki de Saint Phalle (départs à 12 et 16h). SUR INSCRIPTION.

18h Apéro Féministe gratuit : corps et liberté de femmes (inscription souhaitée)

Prix : pack visite guidée + atelier créatif 10€, 5€ membres de Vie Féminine

Infos et inscriptions 065 37 26 80 antenne-mons@viefeminine.be
*Au vu de leurs objectifs, ces temps sont réservés aux femmes.

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
logo vf logo mc
 Logo EP CSClogo 
logo joc 2016  

logo ciep quadri copieLogo AIDsolomond logo

 

© 2016 MOC Hainaut-Centre - Admin