page 01 2Retour sur la caisse de solidarité MOC Hainaut-Centre1

Dès le début confinement, dans nos contacts avec nos publics, toute une série de situations personnelles et familiales difficiles apparaissent - particulièrement concernant les personnes sans-papier. Beaucoup se retrouvent en effet confrontés à une perte de revenus à cause de la crise sanitaire. Les besoins à prendre en charge sont alors identifiés, en amont à partir de nos contacts avec des familles et des personnes en lien avec des Organisations et les services du MOC.

En consultation avec l’ensemble de OC de la fédération Hainaut-Centre, la caisse de solidarité est mise en place et un appel au don est lancé rapidement à travers différents canaux. Cette caisse a donc pour but de soutenir des personnes connues de nos organisations, ainsi que leur famille de différentes manières et en fonction de leurs besoins. Il s’agit d’aider des individus en difficulté ayant perdu à cause du confinement leur travail, les aides sociales ou n’ayant plus accès à d’autres sources de revenus. Elle fournit trois types d’aides : l’aide alimentaire, l’achat de médicament et le soutien au paiement des loyers pour les locataires. Elle ne permet pas répondre à l’ensemble des besoins apparu sur le terrain. Néanmoins, nous organisons un lobbying politique avec des Organisations du MOC et avec des plateformes associatives dans l’objectif d’y répondre en interpellant les autorités publiques.Notre caisse est donc un soutien de deuxième ligne, dans les cas où l’action publique et associative habituelle n’est plus en capacité d’apporter ce soutien.

Dans le fonctionnement de la caisse, les difficultés rencontrées peuvent s’incarner dans le choix de nos critères et leur formalisation : vecteur d’aide (bons d’achats, virement bancaire…), temporalité, montant, etc. Ces critères ont fait l’objet de nombreux débats pour être établis mais nous nous sommes laissés la possibilité de les adapter en cours de route. Par ailleurs, une autre difficulté provient également de l’ajustement perpétuel de nos méthodes en fonction des demandes mais aussi de l’individualisation des situations personnelles : il n’y a pas de réponse type à apporter à une demande. Chacun d’entre elle doit donc être considérée individuellement afin d’y répondre au mieux.

Aujourd’hui encore, après quelques semaines, nous continuons à réévaluer notre fonctionnement. Bien que des questions subsistent encore sur la gestion de « l’Après », des solutions commencent à se dégager au niveau de certaines communes. En effet, plusieurs partenariats ont déjà pu être établis via des CPAS et/ou des banques alimentaires de façon à pouvoir orienter les personnes vers la distribution de colis alimentaires. Une piste à privilégier et qui pourra sans doute assurer une certaine forme de transition en complément d’un accompagnement plus individualisé.


1 Article déjà paru dans  le Bulletin de Liaison du MOC Namur

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
logo vf logo mc
 Logo EP CSClogo 
logo joc 2016  

logo ciep quadri copieLogo AIDsolomond logo

 

© 2016 MOC Hainaut-Centre - Admin