Soutien de la Ville de Mons pour la régularisation des Sans-Papiers.

Depuis de nombreux mois, diverses associations montoises œuvrent à sensibiliser les autorités publiques à la nécessité de prendre en compte la situation des migrants et des Sans-Papiers. Elles appellent à une régularisation et montrent l’importance d’actions concrètes afin d’améliorer les conditions de vie de ces personnes. Sur le plan national, une campagne pour la régularisation, chapeautée par la Coordination des Sans-Papiers de Belgique, a été lancée le 5 mai 2020.

 

Ce 19 mai 2020, une première victoire a été remportée. En effet, durant le Conseil Communal retransmis en direct par un « live » Facebook, la ville de Mons s’est prononcée en faveur de la régularisation des personnes sans-papiers.
Deux motions concernant cette régularisation ont été déposée à la suite d’un texte proposé par le Groupe montois de soutien aux Sans-Papiers : une première motion provenait du PTB au travers de Lucie Giunta et une autre du parti Ecolo via Jean-Pierre Viseur.

Après une demi-heure de discussion, l’ensemble du Conseil communal, à l’exception de Mons en Mieux, adopte la motion proposée par Ecolo. La recevabilité de la motion a été défendue par le Bourgmestre soulignant l’implication du Service Etrangers de la Ville dans les différentes procédures.

Par l’adoption de cette motion, la Ville de Mons, déclarée « commune hospitalière » en 2017, rejoint Liège et Charleroi et se positionne pour demander aux autorités fédérales de respecter ses engagements et de prendre les mesures nécessaires. La Ville considère que « la régularisation est la seule manière d'offrir des perspectives d'avenir à ces hommes, femmes et enfants qui résident déjà sur notre territoire en leur permettant d'obtenir un emploi déclaré, un logement décent, un meilleur accès aux soins de santé et une scolarité complète pour leurs enfants ; qu'elle est donc bénéfique pour la société toute entière ». Ainsi, le Conseil communal demande « une régularisation sur base de critères clairs et permanents respectant scrupuleusement les engagements de la Belgique en la matière ». Dans les prochaines semaines, le Bourgmestre sera chargé de transmettre la motion aux autorités concernées.

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
logo vf logo mc
 Logo EP CSClogo 
logo joc 2016  

logo ciep quadri copieLogo AIDsolomond logo

 

© 2016 MOC Hainaut-Centre - Admin