L’importance de garder le lien social pendant le confinement

À la crise sanitaire du coronavirus s’ajoute une remise en question des liens de proximité et des relations sociales. Avec l’injonction « restez chez vous », d’autres alternatives peuvent s’ouvrir à la création de lien social. Les JOC Mons Borinage sont les créateurs du LAB- Local Autogéré du Borinage, endroit à vocation sociale et culturelle dont l’objectif primaire est de créer du lien social. La situation de confinement d’aujourd’hui a impliqué un questionnement sur la poursuite de  cet objectif. Lors des Assemblées Générales maintenues pendant le confinement, des problématiques liées à la solitude, à l’ennui et au manque de lien sont apparues. Afin de subvenir à cette nécessité venant de plusieurs militants, les JOC ont décidé de mettre en place un espace d’expression et de communication entre eux. Dans un effort commun de partage de compétences, plusieurs outils et plateformes d’échange sur internet ont été mises à disposition des militants pour continuer à communiquer.

 

La première action qui a été mise en place est un forum Discord, plateforme de communication des gamers en ligne et qui représente un coin privilégié pour discuter et jouer ensemble, grâce aussi au chat vocal disponible. Discord a été choisi pour sa meilleure dynamique et car il résulte plus intime et moins dispersif que Facebook. Dimitri explique qu’ ils ont créé des sous conversations où ils ont récréé la géographie des espaces du LAB, comme par exemple l’espace de discussion vocale « Au coin du bar » où les personnes peuvent discuter « comme si elles étaient au bar ». Cet espace est important car cela aide à se retrouver dans un espace virtuel qui peut être éparpillé et implique une difficulté à se retrouver. 

Comme deuxième action, déjà trois soirées « Jeux de société de chez soi » ont été organisées via Discord, elles ont de plus en plus de succès et il n’y a pas que des militants qui se joignent, mais aussi des personnes extérieures. Une difficulté rencontrée est celle de trouver toujours des nouveaux jeux en ligne et gratuits pour que tout le monde puisse participer sans problèmes. Des retours positifs des personnes qui se retrouvent en confinement seules montrent que l’objectif de ces soirées est rempli et que ça marche. La notion de partage, de rigolade en groupe et de pouvoir discuter tranquillement sont importantes pour ces personnes qui se retrouvaient en isolement. Les soirées jeu sont enregistrées et publiées en direct sur Twitch, une autre plateforme en ligne de live-streaming, pour permettre d’être là aux personnes qui ne souhaitent pas participer aux jeux, mais qui veulent quand même discuter et partager le moment.

La troisième action a été un concert en live streaming également, avec l’artiste Big Horse, qui devait déjà participer à la fête des 3 ans du LAB. Il y a 70 personnes qui ont participé ; ce concert a eu comme objectif de continuer à créer du lien social, d’être solidaires avec les artistes touchés par la crise et enfin de soutenir le projet de solidarité du groupe « La casa sin papel » à Bruxelles, qui soutien des personnes vulnérables lors de la crise avec des paniers et des logements pour la nuit.

Il n’y a pas eu des difficultés majeures pour la mise en place des différentes plateformes en ligne, grâce au partage de connaissances des militants qui étaient plus au point sur ces outils, et ensuite une bonne pratique à partager pour faire réussir ce genre d’événements serait la création d’endroits où les personnes peuvent se défouler, se lâcher et échanger tranquillement. En le disant avec les mots de Dimitri « c’est une bouffée d’air fraiche, d’air sociale ».

Pour Dimitri, le processus mis en place pour la création de ces espaces de partage en ligne relève néanmoins des pratiques de l’éducation permanente pour plusieurs raisons : du point de vue du partage des compétences, au travail d’explication et de formation aux outils en ligne et à l’animation de jeux pour les personnes que lors d’une soirée souhaitent être animateurs du jeu (comme par exemple dans Loup Garou) mais ne savent pas comment faire. Ce processus a permis de réduire la fracture numérique entre les militants qui n’étaient pas en mesure de participer par manque de connaissance. Enfin le fait d’avoir appris de manière collective à trouver des alternatives pour s’organiser sont de l’ordre de l’éducation permanente et a permis d’explorer des autres manières de travailler pour atteindre les objectifs de lien social. Tout cela étant fruit d’un processus collectif et d’écoute du public et des militants. Le maintien des assemblées générales, organe de décision collective et ouverte des JOC, est notamment à l’origine de ces choix et dans cela réside l'importance de garder cette méthode de prise de décision active pendant le confinement.

Finalement c’est évident que ces plateformes en ligne et l’organisation d’activités en streaming ne peut pas remplacer un lieu tangible comme le L.A.B. et ses activités sur place. Son intérêt en tant que lieux de rencontre et de tissage de lien de proximité sociale est d’amblée plus flagrant. Cela nous montre la profonde nécessité de soutenir les initiatives de création de lien virtuels ou physiques, et l’importance de celles-ci pour subvenir à des besoins qui relèvent de la proximité et du partage.

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
logo vf logo mc
 Logo EP CSClogo 
logo joc 2016  

logo ciep quadri copieLogo AIDsolomond logo

 

© 2016 MOC Hainaut-Centre - Admin